Maison Points d'intérêt Destinations Activités Offre touristique Informations utiles Multimedia
Facebook Ston.hrTURISTIČKI PORTAL OPĆINE STON
TOURIST BOARD OF STON

Les murailles de Ston

      

Les murailles de Ston ont deux entrées et une sortie. De la côté ouest se trouve l’entrée « A », sur le rempart qui mène au bastion Arcimun, à travers Sokolić et Stoviš, à travers le bastion Nad vodom et le bastion Barabanata où se trouve la sortie « C » qui ferme le tour des murailles. L’entrée « B » se trouve à Mali Ston, au fort Koruna, d’où on travers le Grand mûr (Veliki zid) avec ses nombreux bastions gothiques (Dolina, Dobri, Gornja kula, Lastva) jusqu’au bastion Barabanata et la sortie « C ».

En 1334 Dubrovnik avait occupé la péninsule de Pelješac et a construit, pour des raisons de la protection, un système de défense monumental qui était la plus grande construction urbaine fortifiée en Europe de cette époque.

Ston, historiquement plus fort, sur l’autre côté de la fortification, est situé sur la pente et lié aux salines qui se trouvent au sud et dont le système géométrique est en harmonie avec le plan de la ville et la division cadastrale des champs. La ville elle-même, entourée par le mûr (1 km) dans le plan pentagonal avec le bastion semi-circulaire Podzvizd au sommet, dans certaines parties avait les remparts et les fossés qui étaient liés aux palissades le long de la saline et la baie de Ston. A la fin de la baie, juste devant la ville, étaient situées les installations du port protégées par le fort Veliki Kaštio, construit en 1357. La construction du système des fortifications nommée les Murailles de Ston a commencé peu après l’acquisition de Pelješac (anciennement Stonski Rat) en 1333.

Les murailles ont conservé son rôle défensif jusqu’au début du 19e siècle. Apres la chute de la République de Ston, la forteresse de Ston perd son importance militaire, mais dans la première moitié du 19e siècle le complexe fortifié n’a pas été démantelé ni restauré. La forteresse est donnée à la Gestion des biens de l’État par le décret impérial du 27 février 1858. Les murailles ont été endommagées plusieurs fois dans les tremblements de terre, en 1667 et en 1995, ainsi que dans la Seconde Guerre mondiale lors les « adaptations » militaires faites premièrement par les Italiens et puis par les Allemands aussi.

Les travaux sur ces fortifications, particulièrement sur le Grand mûr (Veliki zid), ont commencé en 2003. Ils étaient précédés par la digitalisation des anciens documents architecturaux. Le mûr a été dégagé de la végétation et réenregistré en détail en utilisant la méthode laser, le soi-disant scanning spatial. Une fois décrit l’étape préliminaire et le développement du projet en 2003, la reconstruction du Grand mûr a commencé. Puis on a reconstruit aussi le rempart de bastion Arcimun à Sokolić pour permettre l’accès aux visiteurs. Il a été convenu d’effectuer premièrement la conservation des murailles existantes et après la fin de ces travaux de concevoir le projet de la reconstruction des bastions.

4/10/2009 Les murailles de Ston sont ouvertes pour les visiteurs

Ce programme a été guidé par un nouveau plan de financement de la reconstruction de toutes les murailles qui a été reconnu par la municipalité de Ston, qui a signé le contrat avec la Société des amis d’antiquités de Dubrovnik, et la ville de Dubrovnik. Il faut souligner que ce projet de reconstruction est le plus grand en Croatie. Jusqu’à 2009 on a fini la reconstruction de 972 mètres de Grand mûr et 161 mètres de rempart entre les bastions Arcimun et Sokolić à Ston.

              

If you like gastronomic or wine festivals, folklore, music concerts or theater...
It’s that time of the year again! All the foodies know – oysters are the...
Facebook Ston.hr